L’entretien régulier du matériel de pêche est primordial pour qu’il vous accompagne de longue années… Suivez les instructions pour l’entretien nécessaire du matériel.

Entretien du fil

C’est l’entretien négligé par de nombreux pêcheurs malgré qu’il est primordial.

Le nylon s’agresse par le sel et le soleil donc sa glisse dans les anneaux se réduit et sa résistance diminue.

Rinçage à l’eau douce

Le rinçage du fil à l’eau douce s’impose dans l’entretien du fil pour éliminer le sel et les grains de sable. Il doit être réaliser lorsque le fil est encore humide. Sinon vous devez utilisez de l’eau tiède.

Conseil: Rincez votre fil sans immerger les bobines ni les laisser tremper pour ne pas les endommager.

Protégez le nylon

Afin d’éviter la détérioration prématurée, il ne faut pas stocker le nylon en plein soleil. Le moulinet dois être mise à l’abri de la lumière dans une boite ou une housse.

Pour entretenir la glisse du fil et rallonger sa durée de vie en pulvérisant de la silicone. Utilisez des spray destinés au fil de pêche.

Vérifiez votre nœud d’arraché

Le nœud d’arraché s’abîme progressivement à chaque passage dans les anneaux. De même, chaque fois qu’on tire fortement sur la ligne pour la dégager du fond, le nœud d’arraché est mis à l’épreuve. Le nœud peut glisser légèrement et écraser le nylon de l’arraché.

Il faut donc vérifier le nœud régulièrement.

Vérifiez l’état de votre fil

Une manière simple et rapide de procéder à la vérification est de pincer le fil entre le pouce et l’index et de le faire circuler entre les doigts en rembobinant pour sentir toutes les irrégularités (vrilles, nœuds, pincements, abrasions).

A la moindre irrégularité il faudra éliminer la partie de ligne abîmée ou même changer entièrement le fil.

Changez votre fil

Le changement de fil est une évidence pour tout le monde mais le coût du changement n’est pas assez réduit.

Astuce: Pour éviter de remplacer votre fil systématiquement, il suffit de retourner le nylon pour utiliser la partie n’a jamais pêchée. Il faut juste une bobine de plus.

Enrouler d’abord le fil usagé au centre de la nouvelle bobine pour terminer par la partie neuve qui deviendra exploitable.

Entretien du moulinet

Le moulinet est une pièce coûteuse de notre attirail de pêcheur, il est donc important de l’entretenir. Inutile de tout démonter, les moulinets modernes sont relativement simples à entretenir.

Éliminer le sable

Éliminer le sable et la poussière déposés dans le corps du moulinet par un chiffon en microfibre ou un pinceau.

Si le corps du moulinet est un peu gras alors il faut le nettoyé par un chiffon avec de l’alcool.

Nettoyer les enroulements

Un galet qui tourne mal va entraîner un frottement qui accélérera l’usure du nylon et celle du galet lui-même. Le manque de fluidité procurera également des sensations des plus désagréables.

Il faut donc démonter le galet en prenant soin de bien repérer l’ordre et le sens de montage des pièces puis retirer les roulements pour les lubrifier.

Pour huiler les roulements, il est pratique d’utiliser l’huile de machine à coudre, de l’huile de vaseline, ou même de l’huile moteur.

Pour finir, il faut remonter le galet après avoir lubrifié le(s) roulement(s).

Lubrifiez les roulements

Les moulinets modernes sont équipés d’un port de maintenance pour éviter le démontage du boîtier.

il faut dévisser le bouchon du port de maintenance et déposer une à trois gouttes d’huile au maximum. Ensuite tourner la manivelle afin de répartir l’huile sur les roulements.

Si le moulinet ne dispose pas de port de maintenance alors il faut démonter la manivelle pour accéder aux roulements à billes et les lubrifier depuis l’orifice de la manivelle.

Entretien de la canne

La canne doit être nettoyer brièvement à l’aide d’un chiffon humide pour retirer poussière et sable. Ensuite pour créer une couche de protection contre l’humidité, il faut appliquer du WD-40 au moyen d’un chiffon en microfibre.

On peu aussi vaporisez du WD-40 sur les anneaux pour les protéger de la rouille.